Quel est le meilleur matelas de camping pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo ?

Il est temps de se plonger dans un autre sujet épineux (désolé) concernant l’équipement pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo – comment choisir un matelas de camping, ou, comme mes amis américains l’appelleraient, un tapis de couchage.

Je me pencherai plus particulièrement sur les matelas de camping ou les matelas de couchage qui sont  » les meilleurs  » pour les voyages en cyclotourisme et en sac à vélo – et sur la façon dont la définition de  » meilleur  » peut varier en fonction des préférences personnelles et des détails de votre voyage prévu.

Je vous guiderai sur ce sujet en combinant des conseils issus de mes 14 années d’expérience personnelle avec une liste de matelas de camping pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo recommandés par la communauté. Sachez qu’il ne s’agit pas d’un autre blog de spam rempli de liens d’affiliation – ce site Web est un travail d’amour à long terme, et il est là pour vous aider, pas pour me rendre riche.

Êtes-vous assis (ou couché) confortablement ? Alors je vais commencer…

Matelas de camping pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo – Les bases

Loin d’être un luxe inutile, un matelas de camping est au moins aussi important qu’un sac de couchage lors d’un voyage à vélo.

En effet, comme vous le savez si vous avez déjà essayé de dormir sur un sol nu, c’est là où votre corps chaud touche le sol froid que la chaleur se perd le plus rapidement.

Pourquoi un sac de couchage n’empêche-t-il pas ce phénomène ? Eh bien, c’est l’air emprisonné dans la doublure d’un sac de couchage qui conserve la chaleur de votre corps. Mais l’air est expulsé du sac de couchage lorsque vous vous allongez dedans. Un matelas de camping résout ce problème en fournissant une structure pour l’air emprisonné nécessaire pour isoler votre corps du sol.

En d’autres termes, l’objectif principal d’un matelas de camping est de vous garder au chaud.

Bien que le confort soit souvent la première chose à laquelle les gens pensent lorsqu’ils choisissent un matelas de camping, il s’agit d’une préoccupation secondaire. Peu importe la douceur et le confort de votre surface de couchage, les points froids vous réveilleront si vous n’êtes pas correctement isolé – et vous ne pourrez alors plus dormir du tout.

Les 3 types de matelas de camping que vous devez connaître

Les matelas de camping adaptés au cyclotourisme et au bikepacking se divisent en trois catégories : 

  • mousse à cellules fermées
  • gonflables
  • autogonflants

Dans chaque catégorie, vous trouverez une gamme d’options et de styles intéressants pour le cycliste, d’une simple tranche de mousse coûtant 5 € jusqu’aux matelas gonflables luxueux coûtant des centaines de livres.

La plupart des matelas de camping que nous allons examiner proviennent des départements de randonnée, de trekking et de sacs à dos des magasins de plein air, où les besoins des cyclistes se recoupent avec ceux de marchés plus lucratifs.

L’espace dont vous disposez dans vos bagages influencera également le type de matelas que vous choisirez.

Pour les cyclistes qui essaient de réduire le volume de leur matériel, les matelas gonflables ultralégers ou les matelas autogonflants minimalistes se rangent dans un sac de selle ou un rouleau de guidon.

En revanche, si vous partez en randonnée avec un chargement complet, un matelas volumineux en mousse à cellules fermées ou un matelas autogonflant épais trouvera sa place sur le haut de votre porte-bagages.

L’autre facteur décisif est votre propre préférence en matière de sommeil.

Certaines personnes peuvent dérouler un mince morceau de mousse sur un sol rocheux et dormir toute la nuit. D’autres, en particulier celles qui dorment sur le côté, ont besoin d’une épaisse couche de coussin d’air sous elles pour obtenir la même bonne nuit de sommeil. D’autres encore dorment mieux sur un matelas autogonflant plus fin avec une structure en mousse (je fais partie de cette dernière catégorie).

Si vous voulez avoir une bonne nuit de sommeil, nuit après nuit, vous devez savoir laquelle de ces trois catégories de matelas de camping vous donnera le meilleur résultat.

Alors, rendez-vous dans votre magasin de camping le plus proche et allongez-vous sur quelques-unes des options avant de dépenser de l’argent.

Une fois que vous avez compris quel type de matelas de camping se sent bien pour vous, alors vous pouvez commencer à penser aux choses comme votre budget, l’espace de bagage, le climat que vous conduisez dedans, et tous les autres facteurs, avant de parcourir le Web pour la meilleure affaire sur votre option préférée.

Entrons dans le vif du sujet et examinons les produits spécifiques qui sont hautement recommandés pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo par des personnes qui pratiquent réellement la randonnée, par opposition à la saloperie bon marché qui a reçu le plus grand nombre d’évaluations 5 étoiles sur Amazon cette semaine.

Je couvrirai chacun des trois principaux types – mousse à cellules fermées, gonflable et autogonflant – dans des sections séparées.

Pour chaque modèle, s’il existe plusieurs versions (par exemple, différentes tailles, avec ou sans isolation supplémentaire, versions « ultralégères » ou « luxueuses », etc.), je décrirai le modèle standard, de taille moyenne, d’épaisseur normale et non ultraléger. ), je décrirai le modèle standard, de taille moyenne, d’épaisseur normale et non ultraléger. Vous pourrez ensuite adapter votre décision d’achat finale en fonction de la nécessité ou non d’utiliser l’une des options supplémentaires.

Comme dans tous mes articles sur l’équipement, j’ai inclus les liens des fabricants et des détaillants pour le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada, là où je les ai trouvés.

Les meilleurs tapis de camping et matelas de couchage en mousse à cellules fermées

Simples, bon marché et généralement préférés par les cyclistes au budget serré, les matelas génériques en mousse à cellules fermées, aussi appelés « roll-mats », répondent à un critère essentiel – l’isolation du sol – et rien d’autre.

Comme ils ne présentent aucun risque de perforation ou de rupture, ils constituent un choix durable, à condition de les tenir à l’écart des sangles élastiques trop serrées, des substances corrosives et des dents des chiens sauvages.

N’attendez pas beaucoup de luxe de la plupart de ces tapis, mais attendez-vous à ne pas être réveillé par des points froids dans toutes les conditions sauf en hiver (auquel cas vous pouvez en utiliser deux).

Outre les magasins de plein air et de camping grand public tels que Décathlon*, vous pouvez les trouver dans les supermarchés, les stations-service, les quincailleries, etc. où ils sont bon marché et abondants.

Si vous avez un budget serré, le « meilleur » est bien sûr le moins cher. Avant d’acheter quoi que ce soit de neuf, allez dans les boutiques de charité, les centres de recyclage ménager, les bennes à ordures, les services d’objets trouvés des campings, ou trouvez un autre motard en fin de voyage en utilisant Warmshowers et échangez son matelas indésirable contre une nuit ou deux d’hébergement.

ThermaRest RidgeRest & Z Lite

Therm-a-Rest RidgeRest (RRP €20/€20) & Z Lite (RRP €40)

Si vous avez un peu plus d’argent et que vous recherchez un modèle spécifique de matelas en mousse à cellules fermées ayant une bonne réputation, les matelas de camping de Therm-a-Rest (qui fait partie de Cascade Designs), basé à Seattle, sont le choix le plus courant.

Les matelas en mousse à cellules fermées RidgeRest de 400 g (roulant) et Z Lite de 410 g (pliable) ont prouvé leur durabilité au fil des décennies – et ils sont bien plus confortables qu’il n’y paraît. De nombreux cavaliers expérimentés ne jurent toujours que par eux plutôt que par les matelas gonflables.

Il n’y a pas grand-chose à choisir entre le RidgeRest et le Z Lite en termes de poids et d’isolation ; le Z Lite est plus compact lorsqu’il est emballé car il n’y a pas de « trou » au milieu (bien qu’il ne rentre pas dans une sacoche), il coûte un peu plus cher et il est beaucoup plus populaire.

Les deux modèles ont des versions SOL ou SOLite avec un revêtement réfléchissant sur une face, qui augmente la quantité de chaleur corporelle réfléchie par la surface. Therm-a-Rest affirme que cela augmente son pouvoir isolant global de 15 % ; une chaleur supplémentaire sans frais supplémentaires en fait une amélioration populaire. Les cyclistes signalent toutefois que ce revêtement commence à s’user avec le temps (même si c’est souvent le cas).

Vous verrez parfois des cyclistes enrouler d’autres articles de camping à l’intérieur d’un RidgeRest, puis attacher le tout à leur guidon – une bonne façon de contourner l’espace limité des bagages à cadre.

Les meilleurs tapis de camping gonflables et matelas de couchage

Alors qu’il n’y a pas grand-chose à faire avec une tranche de mousse, il existe une grande variété de styles, d’épaisseurs et de types d’isolation parmi les matelas gonflables pour s’adapter aux différentes préférences de couchage, tailles, plages de température et autres besoins.

Les fabricants ont exploité ces différences marginales pour produire une gamme d’options déconcertante. Au moment de la rédaction de cet article, par exemple, la célèbre marque suisse Exped ne comptait pas moins de 116 modèles différents dans sa gamme.

Pourquoi s’embêter avec un produit gonflable autre que les pneus de votre vélo ? C’est une chose de plus à crever. Tous les matelas de camping gonflables et autogonflants risquent d’être percés par des épines lors d’une nuit où vous n’êtes pas concentré lorsque vous montez votre tente. C’est pourquoi ils sont tous fournis avec des kits de réparation et de la colle (oui, vous devez absolument en emporter avec vous lors de votre voyage en vélo).

Ils sont également moins durables que les matelas en mousse à cellules fermées en raison de la structure interne nécessaire pour transformer l’air sous pression en une forme de matelas plat, plutôt qu’en un ballon. Si vous l’utilisez tous les jours, même le meilleur matelas gonflable finira par présenter une défaillance interne, ce qui se traduira par le redoutable bruit de déchirure sourde – toujours au moment où vous vous apprêtez à vous coucher – et par la transformation soudaine de votre matelas en une tumeur géante ressemblant à un ballon.

Une bonne raison pour laquelle beaucoup de gens les choisissent est qu’ils sont plus confortables à dormir que les matelas en mousse à cellules fermées – en effet, pour certains, cela pourrait faire la différence entre une bonne nuit de sommeil et ne pas pouvoir dormir du tout.

Examinons les matelas de camping gonflables et les matelas de couchage les plus populaires pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo. Tous sont recommandés par des cyclistes ayant de nombreuses années d’expérience dans le monde réel.

Alpkit Cloud Base

Le Cloud Base 415g d’Alpkit est un tapis léger, non isolé, conçu pour minimiser l’espace du sac à dos pour un prix bas. Bien que l’extrémité conique du pied ne plaise pas à tout le monde, les riders sont positifs quant au confort fourni par ses 5cm de coussin d’air.

Malgré la garantie de 3 ans, la durabilité ne peut jamais être une priorité pour un tapis ultraléger à ce prix, alors considérez-le pour des utilisations occasionnelles et peu exigeantes telles que de courtes excursions en bikepacking plutôt que des expéditions à long terme.

Alpkit ne fournit pas de valeur R, mais étant donné les spécifications du tapis, vous devriez considérer qu’il est approprié pour une utilisation de 2 à 3 saisons, en fonction de la température à laquelle vous dormez.

Klymit Static V

Avec un poids de 531 g et une valeur R de 1,3, le modèle de base Static V de la société Klymit, basée dans l’Utah, est plus lourd que les autres matelas de cette section, mais il possède un généreux loft de 6,4 cm et un pied pleine largeur, ce qui en fait un bon choix pour les personnes qui dorment sur le côté. Les coureurs sont particulièrement élogieux à propos du confort fourni par les cellules d’air en forme de V.

La durabilité est un autre point fort de ce tapis, comme l’attestent les commentaires des utilisateurs et aussi la garantie à vie, dont peu d’autres tapis de cette catégorie peuvent se vanter.

Ce n’est pas le matelas le plus léger ou le plus facile à emballer de cette section, mais si vous recherchez un matelas gonflable d’été durable et confortable, le Klymit Static V est un bon choix.

Le Static V isolé de 680 g double le prix et triple le pouvoir isolant, portant la valeur R à 4,4 pour une utilisation en toute saison.

Les options comprennent les versions large, courte, « lite », « luxe », double, spécifique au hamac, et même les versions « blindées ». La folie.

Exped SynMat HL

Lancé à l’origine sous le nom d’Exped HyperLite, le 365g SynMat HL d’Exped était même plus léger que les premières versions du XLite (voir ci-dessous) lors de sa sortie, sans les problèmes de bruit associés à la gamme NeoAir. Exped affirme actuellement qu’il s’agit du « matelas le plus léger au monde pour ses niveaux de chaleur et de confort ».

Avec une épaisseur généreuse de 8cm et une doublure intérieure isolée, les riders évaluent très bien le confort de ce tapis. Comme les autres matelas ultralégers de cette section, la conception fortement effilée sacrifie la polyvalence au profit de la réduction du poids et de l’encombrement : ce matelas est étonnamment petit et léger lorsqu’il est emballé.

La valeur R de 3,3 est un peu plus faible que celle du XLite, son plus proche concurrent, mais reste généreuse pour une utilisation sur trois saisons. Quelques nuits glaciales seraient parfaitement tolérables pour la plupart des gens.

Exped fournit un sac de transport et un kit de réparation, et suit la tendance des sacs de gonflage, qui aident à combattre les problèmes liés à l’accumulation d’humidité à l’intérieur des matelas de camping gonflables.

La version Winter de 430 g porte la valeur R à 5,2, ce qui, selon Exped, en fait  » le matelas de couchage 4 saisons le plus léger de la planète « .

Les options de taille comprennent des versions larges et longues. Si vous campez en couple, il existe une version Duo des modèles normal et hiver, qui est deux fois plus large et un peu plus lourde que deux matelas individuels.

Therm-a-Rest NeoAir XLite

Toujours les pionniers, Therm-a-Rest a lancé le NeoAir XLite comme étant le matelas de couchage le plus léger et le plus emballable de sa catégorie. J’en ai utilisé un lors de ma randonnée de 2012 le long de la côte pacifique américaine et j’ai rédigé une critique détaillée (à lire ici).

Ce matelas ultraléger de 340 g est toujours plus léger, plus emballable et mieux isolé que la plupart des concurrents de cette catégorie, avec 6,4 cm d’épaisseur et une valeur R de 4,2 – et son prix élevé reflète ce niveau de performance.

Le pied effilé permet de gagner du poids mais limite l’espace de couchage ; ce n’est pas un bon choix pour les personnes qui dorment sur le côté ou celles qui se retournent.

L’une des critiques formulées à l’encontre du XLite concerne sa durabilité à long terme. Plusieurs coureurs chevronnés ont signalé des délaminations après quelques années. Bien que Therm-a-Rest soit connu pour honorer sa garantie à vie, il est possible que des attentes irréalistes soient en jeu ici, car les matelas gonflables finissent toujours par se délaminer en cas d’utilisation prolongée et intensive.

Le bruit désormais célèbre que fait le XLite lorsque vous vous allongez dessus est également préoccupant ! Certains l’ont décrit comme étant semblable à celui d’un paquet de chips (c’est le terme anglais pour « potato chips », chers Américains). Vous seul pouvez savoir si cela vous dérangera ou dérangera vos voisins la nuit. Emportez quand même des bouchons d’oreille.

En plus du matelas ordinaire, le Therm-a-Rest NeoAir XLite existe en version courte, large, large et spécifique pour les femmes (c’est-à-dire plus chaud et plus court). La version actuelle comprend un sac de gonflage ainsi qu’un sac de transport et un kit de réparation.

Therm-a-Rest NeoAir XTherm

Le Therm-a-Rest NeoAir XTherm a la même forme que le XLite (voir ci-dessus), mais avec une isolation améliorée pour camper sur la neige tout en escaladant des montagnes, un poids légèrement plus élevé et un prix plutôt élevé.

Avec un poids de 430g et une valeur R de 6,9, le XTherm est devenu populaire auprès des coureurs qui s’attendent à des conditions de toute saison, qui veulent rester aussi rapides et légers que possible – et qui ont beaucoup d’argent à dépenser.

La même critique croustillante s’applique au XLite ci-dessus. Il y a moins de choix de tailles pour le XTherm que pour le XLite ; seulement des versions régulières et larges.

Les personnes qui dorment sur le côté et celles qui préfèrent avoir de l’espace pour s’étendre apprécieront la version MAX, rectangulaire et populaire, qui existe également en grande et large taille.

Exped DownMat 9

Pour le nec plus ultra du luxe en matière de camping en toute saison, le Exped DownMat 9 de 895 g est un matelas gonflable de 9 cm d’épaisseur, rempli de duvet, avec une valeur R astronomique de 7,8. Selon Exped, cela se traduit par un confort à -38ºC pour un utilisateur moyen.

(J’ai utilisé un DownMat 7 plus fin à -33ºC lors d’une randonnée hivernale à travers la Norvège et la Suède et je peux personnellement attester qu’ils sont sacrément chauds).

Il est beaucoup plus lourd que le reste des matelas de cette catégorie, mais reste relativement léger pour son incroyable pouvoir isolant.

La version actualisée comprend un sac de gonflage, ce qui est particulièrement appréciable en hiver, lorsque la dernière chose à faire est d’aspirer de grandes bouffées d’air froid avant de se coucher.

Si vous recherchez un confort sans compromis lors d’un voyage impliquant des conditions hivernales profondes, il n’y a guère mieux dans ce créneau que le DownMat.

Avec une garantie de 5 ans, vous pouvez vous attendre à de nombreuses années d’utilisation (et à ce qu’Exped honore sa garantie).

Les options comprennent des versions plus fines de 5 cm et 7 cm avec des valeurs R inférieures, des tailles longues et larges, et des éditions UL (ultralégères).

Les meilleurs matelas de camping autogonflants pour le cyclotourisme et la randonnée à vélo

Les matelas de camping autogonflants combinent une coque gonflable et un rembourrage en mousse à cellules ouvertes pour vous donner un matelas avec une structure interne ferme et de l’air sous pression pour plus de confort et d’isolation.

L’air est expulsé lorsque vous enroulez le matelas pour le ranger, et lorsque vous le déroulez et ouvrez la valve, la mousse reprend sa forme initiale – d’où le terme « autogonflant », généralement jusqu’à 60-80 % de sa capacité, après quoi vous devez le remplir manuellement.

De nombreux motocyclistes trouvent que ces matelas ressemblent davantage à la sensation d’un « vrai » matelas, ce qui est probablement la raison la plus fréquente d’en choisir un. Ils demandent également un peu moins d’efforts pour être installés et conservent certaines propriétés isolantes en cas de perforation.

Comme le rembourrage ajoute un peu de poids et beaucoup de volume supplémentaire lorsqu’il est emballé, ils ne sont généralement pas destinés aux ultra-minimalistes.

Jetons un coup d’œil aux matelas de camping autogonflants les plus recommandés pour les voyages à vélo. Pour les cyclistes qui n’ont pas un budget très serré et qui ne doivent pas minimiser l’espace de leur sac, c’est probablement le type de matelas de camping le plus populaire pour le cyclotourisme.

Forclaz Trek 500

Les cyclistes européens au budget serré pourraient faire pire que la version de Décathlon du matelas de camping autogonflant classique des randonneurs, le Forclaz Trek 500.

À moins de la moitié du prix de la concurrence des grandes marques ci-dessous, il est irréaliste d’en attendre trop. Avec ses 820 g, il est relativement lourd, et ses 2,5 cm d’épaisseur peuvent être trop fins pour certaines personnes, mais sa valeur R de 2,3 offre une bonne mesure d’isolation sur trois saisons.

Il existe une version XL disponible pour 5 € de plus. Decathlon offre une garantie de 2 ans et rembourse ou remplace les articles défectueux en magasin sans poser de questions.


MEC Reactor 3.8

Les riders qui débutent au Canada et qui recherchent un matelas autogonflant à un prix abordable peuvent faire bien pire que l’offre interne de MEC.

Avec un poids de 690 g, un rembourrage de 3,8 mm et une valeur R de 3,4, il s’agit du matelas le plus compact de la gamme Reactor, similaire sur le papier au ProLite Plus (voir ci-dessous) – un excellent outil polyvalent pour toutes sortes d’aventures, de l’été aux conditions hivernales douces.

Il est léger et suffisamment petit pour être rangé dans la sacoche, et si vous avez une crevaison, MEC fournit également un kit de réparation. Des versions spécifiques pour les femmes et des versions « junior » sont également disponibles.


Therm-A-Rest ProLite & ProLite Plus

Autre classique de longue date de Therm-a-Rest, le ProLite est sur le marché depuis des décennies. En fait, Therm-a-Rest prétend avoir inventé d’une seule main le matelas de camping autogonflant avec ce produit.

Le ProLite fait l’objet d’un culte de la part des utilisateurs chevronnés qui affirment utiliser encore le même matelas qu’ils ont acheté dans les années 90. La durabilité et la fiabilité sont l’un des principaux arguments de vente de ce produit. Si vous voulez un matelas autogonflant léger pour trois saisons et que vous savez qu’il fonctionnera, choisissez le ProLite (et la garantie à vie qui l’accompagne).

Au fil des ans, Therm-a-Rest a affiné sa conception pour le rendre toujours plus léger et plus facile à transporter. La version actuelle de 510 g est considérée comme le matelas de camping le plus léger et le plus compact de sa catégorie.

Avec une valeur R de 2,4, une épaisseur de 2,5 cm et un design légèrement effilé, il s’agit d’un matelas autogonflant profilé mais très performant qui occupera un espace minimal dans les bagages pour un matelas de cette catégorie.

Le ProLite Plus 650g augmente l’isolation et le confort pour 140g de poids supplémentaire, avec 3,8cm d’épaisseur et une valeur R de 3,2. Si vous prévoyez une randonnée de longue durée dans des températures variables et que vous avez l’espace nécessaire pour un peu plus de confort, le petit supplément dépensé pour le Plus sera très probablement rentable.

Comme pour les autres matelas Therm-a-Rest, les versions ProLite et ProLite Plus sont disponibles en tailles courte, normale et grande, ainsi qu’en versions spécifiques pour les femmes.

Exped SIM Lite 3.8 M

Parmi la gamme ahurissante de matelas de camping d’Exped, le SIM Lite 3.8 M de 740 g représente le matelas de couchage autogonflant classique, durable, léger et adapté aux voyages.

Avec une épaisseur de 3,8 cm et une généreuse valeur R de 3,2 sur trois saisons, il est comparable en termes de performances et de confort au ProLite Plus. Les 90 grammes de poids supplémentaire vous permettent d’obtenir une forme rectangulaire (par opposition à une forme conique), ce qui est préférable pour les personnes qui dorment sur le côté et celles qui ont de la place dans leurs bagages pour un peu plus de luxe.

Si vous recherchez un matelas autogonflant de haute qualité, de taille confortable et d’épaisseur moyenne, adapté à tout sauf aux conditions hivernales extrêmes, il vaut la peine d’être considéré.

La version UL (ultralégère) coûte plus cher, pèse moins (580 g), et est autrement la même. Les deux modèles existent en taille LW (long wide) et en taille normale.

La réputation d’Exped en matière de qualité de fabrication et de fiabilité n’a rien à envier à celle de Therm-a-Rest ; leurs matelas sont tous garantis 5 ans.

Sea To Summit Comfort Plus S.I.

Enfin, j’ai inclus le Comfort Plus S.I. de 970 g du fabricant australien Sea To Summit comme exemple de matelas de camping luxueux, mais suffisamment léger et compact pour être utilisé lors d’un voyage en vélo.

Les 8 cm d’épaisseur vous feront croire que vous êtes dans un vrai lit. La valeur R de 4,1 signifie que vous resterez au chaud même pendant les nuits glaciales. Choisissez la grande version rectangulaire pour vous étendre encore plus. Ou choisissez la version double de 128 cm de large pour vous baigner dans le luxe. Même si vous êtes seul.

Le Comfort Plus S.I. (et les matelas comparables d’autres fabricants) est destiné aux motocyclistes qui accordent une grande importance à une nuit de sommeil confortable et qui n’ont pas peur de supporter un poids supplémentaire pour l’obtenir.

Que signifie la  » valeur R  » ?

Les fabricants de matelas et de matelas de camping citent presque toujours une valeur appelée « valeur R ». Il s’agit d’une mesure du pouvoir isolant issue de l’industrie de la construction, qui a généralement remplacé l’indice de température comme mesure standard de l’isolation d’un matelas de camping. Un chiffre plus élevé signifie un pouvoir isolant plus important. Vous constaterez que les températures recommandées pour le « confort » sont souvent citées également.

Il y a trois choses importantes que vous devez savoir sur ces chiffres.

La première est qu’ils sont calculés dans des laboratoires hautement contrôlés dans lesquels des tentes neuves de haute qualité ont été parfaitement montées dans des conditions parfaites.

Ce camping n’existe pas dans le monde réel. 

La deuxième chose est que les évaluations de la température sont basées sur un utilisateur de taille, de poids et de métabolisme moyens, portant un ensemble complet de sous-vêtements thermiques, qui dort dans le laboratoire susmentionné.

Cet utilisateur n’existe pas non plus dans le monde réel.

La troisième chose à savoir est que, comme les hommes ont physiologiquement tendance à dormir plus chaud que les femmes, les fabricants basent souvent les chiffres de température sur un utilisateur masculin afin de les faire paraître plus généreux (vous trouverez généralement cette mention explicite si vous creusez suffisamment dans les petits caractères).

Nous savons tous que les hommes et les femmes font du camping.

Comment, dès lors, interpréter les valeurs R et les indices de température lors du choix d’un matelas de camping pour une randonnée cycliste ou un voyage avec sac à vélo ?

Tout d’abord, vous devez savoir ce que signifient les valeurs R dans le contexte d’un voyage à vélo. Dans la majeure partie de la zone tempérée, la valeur R d’un produit donné correspond à peu près au nombre de saisons pendant lesquelles vous pouvez l’utiliser. En d’autres termes, un matelas avec une valeur R de 1 conviendrait à la plupart des utilisations d’une saison, c’est-à-dire l’été, tandis qu’un matelas avec une valeur R de 4 vous permettrait de faire face à la plupart des utilisations de quatre saisons, c’est-à-dire les hivers de la zone tempérée.

C’est votre point de départ.

Ensuite, pensez à vos propres habitudes de sommeil. Dormez-vous chaud ou froid ? Êtes-vous celui qui se réveille en sueur et jette les couvertures au milieu de la nuit, ou celui qui frissonne encore même lorsqu’il est blotti dans un bonnet de laine et une bouillotte ?

En y réfléchissant, vous pourrez décider d’interpréter la température recommandée de manière généreuse ou prudente, et de choisir une valeur R supérieure ou inférieure à la moyenne pour l’utilisation prévue.

Si vous êtes une femme dans le monde malheureusement dominé par les hommes des activités de plein air, sachez que les fabricants tels que Therm-a-Rest qui proposent des modèles « spécifiques aux femmes » ont tendance à augmenter les valeurs R d’environ 30 % par rapport aux modèles « ordinaires ».

À moins que vous ne sachiez que vous dormez chaud, je conseillerais donc aux femmes d’ajouter 1 à votre valeur R cible, c’est-à-dire 2 pour l’été, 4 pour les trois saisons et 5 pour une utilisation en toutes saisons.

Enfin, envisagez le pire des scénarios pour votre prochain voyage, compte tenu de l’endroit où vous prévoyez d’aller et de la date. Si, lors de la nuit la plus froide possible à l’altitude la plus élevée de votre itinéraire, vous suiviez tous les conseils de cet article pour avoir plus chaud en camping en hiver, survivriez-vous probablement sur un matelas de camping avec la valeur R que vous envisagez ?

En y réfléchissant, vous ferez deux choses. Vous éviterez de vous surmener, c’est-à-dire d’acheter un matelas beaucoup plus isolé (et plus cher) que ce dont vous avez réellement besoin. Cela vous aidera également à identifier les situations dans lesquelles un matelas avec une valeur R plus élevée pourrait être une bonne idée.

11 conseils de pro pour tirer le meilleur parti de votre matelas de camping

Une fois que vous avez choisi votre matelas, il existe quelques moyens astucieux d’en tirer le meilleur parti lors d’une randonnée ou d’un voyage à vélo.

Ce sont des astuces que la plupart des gens mettent du temps et de l’expérience à découvrir, mais j’en ai listé quelques-unes ici pour que vous puissiez sauter le pas de l’apprentissage :

  1. Si vous attachez un tapis en mousse à cellules fermées à votre vélo, protégez-le en utilisant des sangles plates plutôt que des cordons élastiques ordinaires.
  2. Avant de monter le camp, allongez-vous sur le dessus de votre tente intérieure, dans l’espace où vous prévoyez d’installer votre matelas. S’il y a des pierres ou d’autres bosses inconfortables en dessous, c’est le moment de les trouver.
  3. Inspectez toujours attentivement votre emplacement à la recherche d’épines pour protéger votre matelas de camping gonflable ou autogonflant contre les perforations – en particulier les petites, qui sont plus difficiles à trouver et à réparer.
  4. Lors de longs trajets, vous pouvez protéger votre matelas de camping gonflable ou autogonflant en achetant ou en fabriquant un tapis de sol de protection supplémentaire (alias empreinte) à placer sous votre tente. La plupart des fabricants de tentes les proposent en option.
  5. Si vous utilisez un matelas autogonflant, déballez-le et ouvrez la valve d’admission d’air en arrivant au camp.
  6. Lorsque vous aurez fini de monter votre tente, il sera déjà à 60-80 % de sa capacité.
  7. Pour obtenir un confort optimal d’un matelas de camping gonflable ou autogonflant, gonflez-le complètement, allongez-vous dessus dans votre position de sommeil habituelle, puis dégonflez-le très lentement jusqu’à ce qu’il atteigne la souplesse souhaitée.
  8. Si vous prévoyez un très long voyage avec un matelas gonflable ou autogonflant, envisagez l’utilisation d’un sac de gonflage, qui empêchera l’humidité de votre respiration de s’accumuler à l’intérieur du matelas, provoquant des moisissures à court terme, et une éventuelle défaillance structurelle à long terme.
  9. Ne gonflez jamais complètement un matelas et laissez-le ensuite en plein soleil, car l’air chauffé se dilaterait et pourrait endommager la structure interne de votre matelas.
  10. Si vous constatez qu’un matelas gonflable se dégonfle lentement au cours de la nuit, vous avez peut-être une perforation lente. Trouvez-la en gonflant le matelas, en l’immergeant dans une baignoire d’eau et en recherchant les bulles d’air qui s’échappent.
  11. Si vous n’avez pas de baignoire, immergez-le dans un seau d’eau mélangée à du liquide vaisselle et cherchez (et écoutez) les bulles de mousse.

Laisser un commentaire